Logo ifraf

Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS


Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 10


Accueil du site > Thèses et habilitations > Manipulation d’atomes froids dans des potentiels lumineux.

Manipulation d’atomes froids dans des potentiels lumineux.

Lundi 23 novembre 2009, 14h, l’auditorium de l’Institut d’Optique.

Thèse de Jean-Philippe Brantut

Résumé

Cette thèse présente une série d’expériences réalisées sur des atomes de Rubidium piégés et refroidis grâce à des forces induites par laser. Lorsque le laser est très désaccordé par rapport aux résonances de l’atome, la force exercée est conservative et l’on parle de potentiels lumineux. Dans un premier temps, nous présentons un piège optique basé sur ce principe, créé par un laser à 1565 nm. Dans ce piège, les atomes sont refroidis par évaporation jusqu’à la condensation de Bose-Einstein, dans le régime d’emballement. Dans ce régime la densité augmente au cours du refroidissement ce qui rend la procédure plus efficace.

Nous présentons ensuite deux expériences dans lesquelles le condensat est placé dans un trampoline à atomes vertical. Ce trampoline résulte de l’application périodique d’un potentiel lumineux formé par une onde stationnaire verticale. Nous étudions deux régimes de fonctionnement de ce système : un régime classique dans lequel les atomes rebondissent périodiquement sur l’onde lumineuse, et un régime quantique dans lequel les ondes de matière atomiques sont en plus séparées par les pulses et suivent des trajectoires différentes qui se recombinent périodiquement, donnant lieu à des interférences. Dans les deux cas, notre système peut être utilisé comme gravimètre.

Enfin, nous plaçons notre condensat dans un potentiel très confinant dans la direction verticale, ce qui le comprime dans une géométrie bidimensionnelle. Le condensat est ensuite soumis à un potentiel lumineux aléatoire réalisé par une figure de speckle. Nous présentons une étude préliminaire des propriétés de transport du nuage dans le plan, en présence du potentiel aléatoire.


Post-scriptum :

Institut d’Optique - Laboratoire Charles Fabry
RD128
91127 PALAISEAU
FRANCE
Office : (33) 1 64 53 33 28
Lab : (33) 1 64 53 33 62

Dans la même rubrique :