Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 9


Accueil du site > Workshops > Alfred Kastler Scientific Symposium 2016
50th anniversary of Kastler’s Nobel prize in Physics
1 Dec 2016 Paris (France)

Alfred Kastler Scientific Symposium 2016
50th anniversary of Kastler’s Nobel prize in Physics
1 Dec 2016 Paris (France)

Salle Jean Jaurès, Ecole Normale Supérieure, 29 rue d’Ulm, Paris 5e

Alfred Kastler was granted the Nobel Prize in Physics in 1966, 50 years ago, « for the discovery and development of optical methods for studying Hertzian resonances in atoms ». Laboratoire Kastler Brossel and his members are organising a series of events this year in Paris to celebrate the scientist and the man (http://alfredkastler.fr/), including a one-day scientific symposium on Thursday, December 1st 2016. The objective of the symposium is to review fields of physics and applications that have emerged and flourished worldwide from Kastler’s founding ideas.


Le laboratoire de Spectroscopie Hertzienne en 1966

Les débuts

The Symposium will take place in the Jean Jaurès Conference Hall (243 seats). It will also be broadcast on the web. In any case we kindly ask you to pre-register. This way, we will be able to keep you informed on important facts about the symposium. Also, we will know whether you definitely plan attending in the Jean Jaurès Conference Hall, just consider attending, or if you anticipate watching on the web. There are no registration fees.

To pre-register simply click on How to attend/Pre-registration. You will be asked to log in to your CCSD (HAL) account if you have one, or to create such an account, prior to filling the pre-registration form.

Scientific Committee

  • Pierre-Jean Nacher
  • Claude Cohen-Tannoudji
  • Serge Haroche
  • Antoine Heidmann
  • Jean-Michel Raimond
  • Ennio Arimondo
  • Alain Aspect
  • Jürgen Mlynek
  • Ernst W. Otten
  • Bill Phillips

Local organising committee

  • Delphine Charbonneau
  • Antoine Heidmann
  • Thibaut Jacqmin
  • Pierre-Jean Nacher
  • Valentina Parigi
  • Jean-Michel Raimond
  • Clément Sayrin
  • Tarik Yefsah

Nine exceptional talks

A perspective on the legacy of Kastler’s work : Antoine Heidmann head of LKB

Scientific presentations by :

  • Dmitry Budker U. Mainz (Germany) / U.C. Berkeley (USA)
  • Luiz Davidovich U. Rio (Braz il)
  • Tilman Esslinger ETH Zurich (Switzerland)
  • Dan Kleppner MIT Cambridge (USA)
  • Pascale Senellart C2N - CNRS / U. Paris-Sud (France)
  • Jim Wild U. Sheffield (UK)
  • Jun Ye JILA Boulder (USA)

Memories about Kastler :

  • Marie-Anne Bouchiat
  • Claude Cohen-Tannoudji


Dates repères de la vie d’Alfred Kastler

  • 1902 Naissance le 23 mai à Guebwiller, en Alsace. Études au Gymnasium allemand de Colmar, qui redevient lycée français en 1919
  • 1921 Reçu à l’école Normale (concours spécial pour les alsaciens). Élève d’Henri Abraham et d’Eugène Bloch (spectroscopie). Il apprend la physique atomique dans le livre de Sommerfeld en allemand
  • 1924 Épouse Lise Cosset, historienne
  • 1926 Reçu premier à l’agrégation de physique.
  • 1926 Professeur aux lycée de Mulhouse, par la suite de Colmar
  • 1929 Professeur au lycée de Bordeaux
  • 1931 Assistant du Professeur Daure (université de Bordeaux). Il réfléchit sur la polarisation de la lumière et son moment cinétique ou angulaire
  • 1932 Propose la rotation d’une lame λ/2 par une lumière polarisée circulaire.
  • 1936 Thèse à l’université de Bordeaux. Fluorescence de la vapeur de Hg. L’échange de moment angulaire entre atomes et lumière explique la polarisation des composantes Zeeman
  • 1936 Maître de conférence à l’université de Clermont Ferrand
  • 1938 Professeur à l’université de Bordeaux.
  • 1941 Professeur à l’école Normale et université Paris
  • 1949 Avec Jean Brossel, propose : la méthode de double résonnance
  • 1950 Proposition du pompage optique.
  • 1952 Première expérience de pompage optique par Jean Brossel et Jacques Winter. La variété et l’utilité des applications du pompage optique sont bientôt reconnues y compris dans les problèmes de santé
  • 1964 Élu à l’Académie des sciences
  • 1966 Prix Nobel
  • 1968 Kastler devient directeur de recherches au CNRS et quitte l’université.
  • 1972 Retraite administrative
  • 1984 Mort d’Alfred Kastler le 7 janvier, à Bandol.

Voir en ligne : Information and registration