Logo ifraf

Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS


Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 10


Accueil du site > Equipes de recherche > Équipes IFRAF > Laboratoire Charles Fabry > Optique atomique quantique

Optique atomique quantique

Responsables : Denis Boiron et Chris Westbrook

  • Condensation de Bose-Einstein
  • Etudes de collisions
  • Détection d’atomes corrélés

L’équipe cherche à créer et étudier des nuages atomiques ayant des propriétés de corrélations quantiques exaltées. Ces corrélations sont mesurées sur des nuages d’hélium métastable grâce à l’utilisation d’un détecteur de particules uniques résolu en temps et en espace. Ces corrélations sont dues à la statistique quantique des particules (ex. effet Hanbury Brown et Twiss) et/ou aux interactions entre atomes. Les sources atomiques non classiques ainsi produites sont intéressantes pour l’information quantique.

Effet Hanbury Brown et Twiss. Fonction de corrélation à deux corps d’un gaz thermique d’ He4 (boson, courbe du haut) et d’He3 (fermion, courbe du bas) en fonction de la distance entre les deux particules. Il y a groupement pour un ensemble de bosons et dégroupement pour un ensemble de fermions en accord avec leur statistique quantique respective.

Distribution sub-poissonienne dans une expérience de mélange spontané à quatre ondes de matière. La collision entre deux condensats produits un halo d’atomes diffusés, halo constitué de paires d’atomes de vitesse opposée (a). La différence de population entre deux zones symétriques (b, points rouges sur figure de droite) a un bruit sub-poissonien alors que pour deux zones non symétriques (point bleu sur figure de droite) il est poissonien.

Responsables : Denis Boiron et Chris Westbrook

autres membres :

  • Josselin Ruaudel (doc)
  • Raphael Lopes (doc)
  • Marie Bonneau (Postdoc)
  • Alain Aspect (DR)

De gauche à droite : J. Ruaudel, C. I. Westbrook, D. Boiron, M. Bonneau, R. Lopes

Voir en ligne : Pour en savoir plus